Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Terre2goyaves

Terre2goyaves

Viaje con nosotros / Travel with us :)

Rurrenabaque - Amazonie

Après la visite de La Paz, direction l'Amazonie, et plus précisément un village situé à l'orée de la forêt et aux portes de la pampa : Rurrenabaque !

Pour y aller 40mn d'avion.


Ah oui, mais pas un Boeing 777 hein, non un coucou, un avionnet, appelez ça comme vous voulez. 19 places passagers, quand on l'a vu on a eu un peu peur !

Rurrenabaque - Amazonie
Rurrenabaque - Amazonie

Ce qui est sympa c'est la vue sur l'Amazonie et les Andes que l'on survole, ce qui l'est moins c'est qu'on ressent tout, et que le cockpit étant ouvert vous entendez toutes les alarmes...

Au début ça stresse un peu, on redoute le "mayday mayday" avec vue sur les pilotes qui s'affolent aux commandes, mais heureusement rien de tout ça n'arrive, le vol se passe bien et on atterris à Rurrenabaque 40mn plus tard ( au lieu de 18h de bus !! )

A la descente de l'avion, la chaleur nous surprend!

A la Paz il fait frais même s'il fait beau - forcément à 4000m... - ici c'est une chaleur humide assez intense !

On se dégote un hôtel (pourri) et hop on part faire le tour des agences ! Ce sera donc un départ le lendemain pour la Pampa pour 3j et 2 nuits !

Il y a 2 choses principales à voir ici :

- soit vous voulez faire un tour dans la forêt, vous verrez principalement la flore et peu de faune si ce n'est des insectes ( araignées, fourmis, quelques oiseaux avec un peu de chance et des .... Moustiques !!! )

- soit vous voulez aller dans la pampa, qui ressemble un peu plus à la savane c est à dire que c est dégagé avec un fleuve qui coulent au milieu, la vous pourrez voir des animaux plus facilement mais moins de flore, forcément.

Comme dans un précédent voyage au Costa Rica nous avions fais un tour dans la forêt (c'était pas l'amazonienne mais le même genre) nous avons opté pour la Pampa !

Après une nuit horrible, avec boîte de nuit jusqu'a 2h et une chaleur insoutenable (ventilo en fin de vie), on part pour la pampa.

3h de route sur piste plus tard on arrive a la rivière Yacuma, d'où on va prendre un genre de pirogue et voguer sur ce fleuve au cœur de la Pampa pendant 3j!

On a de la chance on sera seulement tous les 2 avec notre guide Roberto qui parle assez bien anglais ! Et après 10mn de navigation, le spectacle commence !

On voit d'abord par les capybaras, des genres de cochons d'Inde géants pouvant peser jusqu a 80kg tout de même (une pensée pour les péruviens qui devraient plutôt manger ca que les cochons d'Inde ordinaires, ca leur ferait plus à manger... :D ). Ce sont des herbivores qui vivent en famille plus ou moins nombreuses. On en verra au moins une centaine !

Rurrenabaque - Amazonie
Rurrenabaque - Amazonie
Rurrenabaque - Amazonie

On verra aussi une quantité d'oiseaux, des grues, des genres de dindes, de canards, des tout petits mais aussi des aras, des sereres (prononcez séréré) et des toucans!

On verra aussi des singes (plusieurs races) et des ... caïmans !!!

La rivière en est infestée, on faisait pas 50m sans en voir, de toutes les tailles du bébé riquiqui trop mimi au papa impressionnant !!

Rurrenabaque - Amazonie
Rurrenabaque - Amazonie
Rurrenabaque - Amazonie
Rurrenabaque - Amazonie
Rurrenabaque - Amazonie
Rurrenabaque - Amazonie

Au bout de 2h de navigation à s'arrêter tous les 50m pour un arrêt photo, un orage !

Pas le petit orage, celui qui ne s'arrête plus, le violent qui fouette la peau, et comme l'agence nous avait dit de ne pas prendre de k-way car c est pas la saison des pluies, on s est retrouvés trempés jusqu'aux os à greloter, on devait même écoper l'eau qui s'accumulait dans la pirogue, (pas envie de sombrer ici, avec tous ces croco !!) pendant que le guide mettait la gomme pour arriver le plus vite possible au camp. Ça nous prendra quand même 1h30, c'est l'aventure !!

Nous arrivons dans le "lodge".

Lodge = cabane en bois, avec des feuilles en guise de toit, qui abrite quantité de chauves souris !

Heureusement moustiquaire sur le lit!

Après s'être changé (heureusement il y avait une bâche pour protéger nos affaire sur le bateau) on mange bien et dodo à 20h30 :D

Au milieu de la nuit je me réveille. Faut dire on est au milieu de nulle part, mais c'est le bordel !

Pas de boîte de nuit cette fois, mais des singes hurleurs, des oiseaux qui se disputent, et tout près que nous comme des petits cris, ou des petits ricanements...

On a pas l'électricité la nuit, j ose pas allumer ma lampe de poche, je me dis que de toute façon sous la moustiquaire c est sur...

Rurrenabaque - Amazonie

Le lendemain, je demande à Florian s'il n'a pas entendu des bruits juste à côté, il me dit que non. C'est dans ma tête. Moi je suis persuadée que c'était des chauves souris on vérifiera ce soir...

En attendant on part à la chasse (photo) à l'anaconda ! Ce gros serpent vit dans les marécages de la pampa on enfile donc des bottes en caoutchouc et on part marcher dans les marécages.

Au bout d'une heure toujours pas d'anaconda, mais c est rigolo de marcher des des herbes hautes qui nous arrive à la taille on voit pas nos pieds heureusement qu'on a les bottes en caoutchouc car c est quand même un repère de serpent hein. Ne pas y penser, avancer.

Au bout de 2h, on a vu plein d'oiseaux, mais toujours pas d'anaconda et là il commence vraiment à faire très chaud. Florian a un trou dans ses bottes en plastique, donc il est plein de boue mais le guide veut nous trouver un anaconda à tout prix...

Il nous dit d attendre sous un arbre la au milieu de nulle part et s en va. On le voit plus. On attend.

Au bout de 15mn à crever de chaud, je prends peur, s'il se perd, ou qu'il meure (attaqué par un anaconda !) on meurt aussi on saurait même pas rentrer et on a presque plus d'eau...

Moi catastrophiste ??

Bon il a finit par réapparaître, sans anaconda autour du coup à la grande déception de Florian, et il nous a fallu souffrir encore 1h sous le cagnard pour regagner le lodge !

On aura donc fait chou blanc !

L'après midi a été consacré à la recherche de dauphins roses, qui vivent dans le fleuve en famille également. Et on les a trouvé cette fois !

Le guide a proposé une baignade dans le fleuve, j'ai décliné poliment, et Flo est allé, mais il était pas rassuré ! Faut dire que quand tu sais que y a des caïmans tous les 50m, et des piranhas ça fait passe l'envie de se rafraîchir. Sauf que d'après le guide, quand y a des dauphins tu crains rien. Je précise que lui non plus n'y est pas allé !!! :P

Après la baignade, on se décide à tenter de ramener le dîner : pêche aux piranhas !

C'est très simpliste : du fil de pêche un hameçon et de la viande rouge comme appât. On lance ça, et même pas 15 secondes après tu sens que ça mord ! Mais ils sont malins, ils arrivent à manger la viande sans croquer l'hameçon ! Il faut donc soit disant tirer d'un coup sec des qu'on sent que ça tire un peu...

Bon, on les a plus nourris que pêcher mais j'en ai quand même attrapé 1 et Florian 3 !

Le guide et son copain plus, et des plus gros !

On va pas mourir de faim :D

Rurrenabaque - Amazonie

Après ça il fait déjà nuit on rentre donc dîner, et on ressort une heure plus tard en pirogue.

Le but, avec nos lampes de poches, repérer les caïmans dont les yeux apparaissent rouges !

Vraiment sympa comme balade, par contre attaque d'insectes en tout genre à cause de nos lampes de poches !

On va se coucher, on s'endort de bonne heure, et vers 5h du mat les mêmes bruits que la veille. On décide d'éclairer avec les lampes de poches et effectivement, c'est la fêtes des chauves souris au lodge !!!

On repart, cette fois ci pour voir le lever du soleil dans la pampa. Il y a de la vapeur qui s'échappe du lac (plus chaud que l'atmosphère de bon matin) et pareil dans les hautes herbes de la pampa ça donne une ambiance un peu étrange, mystérieuse assez sympa !

Après le levé du soleil on repart en pirogue, pour une nouvelle balade sur la rivière et on voit quelque chose de bien étrange. Le matin les caïmans doivent être mal lunés j'en sais rien, mais on a eu droit à des intimidations quasiment à chaque fois qu'on en a croisé un !

Ça consiste donc à se raidir, la tête et la queue du croco sorte de l'eau alors que le reste du corps est immergé puis, il doit prendre une grande inspiration et expirer par les pores de sa peau, en faite on sait pas trop comment il fait mais il se met à trembler et plein d'air sort de son corps, ça fait plein de bulle, le tout en poussant un genre de grognement. C était très étonnant !!

L'heure de rentrer au lodge, de manger la pêche de la veille, et c'est déjà l'heure de rentrer !

On aura été conquis par la pampa, c est vraiment un privilège d être aussi près des animaux et de pouvoir les observer dans leur milieu !

Bref, on a adoré !

Ce que j'adore moins, c'est qu'il faut reprendre le coucou... ;)

Rurrenabaque - Amazonie
Rurrenabaque - Amazonie

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article